Prendre soin de son coeur

Un cœur en bon état ne développe pas de risque d’une maladie cardio-vasculaire, qu’il s’agisse d’un infarctus, d’un accident vasculaire cérébral ou d’une altération des gros vaisseaux. Pour garder un cœur en bonne santé, il faut empêcher l’hypertension artérielle, contrôler son cholestérol, éviter de contracter le diabète, et ne pas verser dans le tabagisme. Les règles hygiénodiététiques sont à adopter pour préserver son cœur.

Arrêter de fumer

Stop SmokingLa fumée de la cigarette contient du monoxyde de carbone. Ce dernier endommage le cœur dans la mesure où il s’accapare la place de l’oxygène dans les globules rouges. Le muscle cardiaque manque alors d’oxygène ce qui l’oblige à accroître sa cadence pour pouvoir répondre correctement aux besoins du corps (dans le langage courant, on dit que l’on fait des palpitations). Au final, le cœur se retrouve épuisé. Par ailleurs, le tabagisme contribue à la hausse du taux de mauvais cholestérol et facilite l’apparition de caillots dans les artères. Lorsque l’on arrête de fumer, les pulsations retrouvent leur rythme normal, les cellules bénéficient de nouveau d’un niveau correct d’oxygénation, les poumons sont capables de s’autonettoyer, la capacité respiratoire augmente significativement et les risques d’AVC et d’infarctus sont restreints.

Savoir manger

savoir-mangerOn oublie les graisses saturées (la charcuterie par exemple) au profit des graisses végétales. On adopte une alimentation équilibrée, ce qui signifie que chaque jour, on s’offre au moins cinq portions de fruits et légumes, et on savoure des céréales. Il est indispensable d’adopter ce mode d’alimentation le plus tôt possible pour assurer la pérennité d’une bonne santé cardio-vasculaire. Des chercheurs britanniques sont arrivés à la conclusion que le style d’alimentation dont bénéficie un nourrisson a un impact sur l’état futur de son cœur. C’est ainsi que dans leur rapport, ces chercheurs proposent de privilégier l’allaitement maternel pour diminuer le risque d’obésité du futur adulte, pour le protéger des problèmes de tension artérielle, aider son organisme à maintenir un taux correct de cholestérol et le préserver de l’athérosclérose.

S’efforcer de bouger

marcheMarcher une trentaine de minutes par jour fait un bien fou au cœur ! Et si on plus on pratique régulièrement une activité sportive, c’est tout le système cardio-vasculaire qui s’en retrouvera renforcé.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *