Comment réagir face à une personne inconsciente ?

Se retrouver face à une personne inconsciente est une situation qui pourrait arriver à tout le monde. Connaître les premiers gestes à exécuter peut sauver des vies. Voici comment réagir en attendant les secours.

Que faire si la victime inconsciente respire ?

Pour vérifier que la victime respire, placez votre joue au-dessus de sa bouche. Vous devez sentir l’air chaud qu’elle expire. Vous devez également entendre des bruits respiratoires et voir sa poitrine se baisser et se soulever. Si vous voyez tout ces signes, c’est déjà une bonne chose. Il faut maintenant veiller à ce qu’elle préserve sa respiration. Pour cela, mettez-la en position latérale de sécurité. Cela consiste à mettre la victime sur le côté gauche, la bouche ouverte. Maintenez sa colonne cervicale et sa tête bien dans le prolongement du corps. Placez un vêtement roulé au-dessous de sa tête. Pour dégager la trachée, inclinez sa tête légèrement vers l’arrière. Repliez ensuite sa jambe droite et placez-la sur l’autre jambe qui est tendue. Tendez également son bras droit vers l’avant. N’oubliez pas d’enlever tout ce qui peut empêcher la victime de bien respirer : aliments dans la bouche, cravate, soutien-gorge, col de chemise, etc. Pour l’aider à reprendre conscience et en fonction de la situation, l’équipe secouriste, une fois arrivée, pourrait désobstruer les voies respiratoires de la victime en utilisant un aspirateur médical. Ce geste permet le passage de l’air vers les poumons et le rejet du dioxyde de carbone. L’aspirateur médical comme son nom l’indique aspire toutes sortes de mucosité qui pourrait obstruer les voies aériennes de la victime. Il peut s’agir de corps étrangers, de salive ou de sang.

Et si la personne ne respire pas ?

Dès que vous constatez l’absence de respiration, vous devez effectuer un bouche-à-bouche et réaliser un massage cardiaque, car la victime est en arrêt cardiaque. Lorsque vous prévenez les secours, précisez qu’elle ne respire pas. Allongez la victime sur le sol. Placez sur la moitié inférieure de son sternum le talon d’une de vos mains. Placez dessus votre autre main. Pour faire circuler le sang de la victime, effectuez 30 compressions thoraciques. Ensuite, basculez la tête de la victime en arrière. Maintenez ses narines pincées, et appliquez fortement votre bouche sur la sienne. Soufflez doucement et progressivement. Après deux insufflations, refaites 30 compressions et ainsi de suite, jusqu’à l’arrivée du secours.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *