Mycose de l’ongle du pied : comment la traiter ?

La mycose des ongles du pied est également appelée onychomycose. Il s’agit de champignons qui se développent sous les ongles, notamment des pieds, même si les mains peuvent être également atteintes. Ces champignons adorent l’humidité et la transpiration dans les chaussures ne fait que favoriser leur prolifération.

Comment reconnaître une mycose des ongles ?

On constate qu’un ongle souffre de mycose lorsqu’il jaunit et s’effrite. Vous pouvez également avoir l’impression que votre ongle durcit et s’épaissit. La mycose des ongles est favorisée par l’humidité et la chaleur. C’est pourquoi elle se développe plus sur les pieds que sur les mains. Elle s’attrape par la contraction d’un champignon appelé dermatophyte que l’on trouve très souvent sur le sol des piscines, des salles de sport, des vestiaires et du sauna. Les champignons tombent de la desquamation cutanée des personnes infectées.
Attention, la mycose peut se propager et attaquer les autres parties du corps en commençant par les espaces inter-orteils, puis les fesses et les cuisses.

Quels sont les traitements adéquats ?

Pour un traitement rapide de la mycose de l’ongle, appliquez sur l’ongle infectée un traitement local antifongique sous forme de pommade. Dans certains cas, il faut prendre le traitement antifongique par voie orale.
Si vous avez de la patience, vous pouvez aussi recourir à un traitement naturel. Dans ce cas, nettoyez correctement votre ongle. Ensuite, appliquez une huile essentielle de lavande ou d’arbre à thé aux propriétés antiseptiques sur l’ongle. Laissez agir 15 minutes, puis rincez et séchez. Vous pouvez également éliminer les champignons avec du vinaigre de cidre ou du bicarbonate de soude en ajoutant une petite quantité dans une bassine d’eau. Puis, trempez-y vos pieds pendant une dizaine de minutes par jour. Quand l’infection est devenue très profonde une chirurgie s’impose. Dans ce cas, on enlève par chirurgie la zone atteinte. Ensuite, il faut badigeonner la zone traitée avec un vernis antifongique jusqu’à la guérison. Il se peut que l’on retire entièrement l’ongle infecté.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *