L’hypertension artérielle peut vous concerner

Jadis méconnue du grand public, l’hypertension est devenue un problème de société. Si cette pathologie concernait seulement les seniors il y a quelques années, tout le monde peut désormais en souffrir. Il y a plusieurs causes à cette hausse généralisée de la pression artérielle. Heureusement, il existe des moyens de prévention et on peut vivre avec ce trouble circulatoire. Pour un suivi régulier de sa tension, il est préférable d’avoir un tensiomètre chez soi.

Avez-vous dit hypertension artérielle ?

La tension artérielle n’est autre que la pression que le sang exerce sur la paroi des artères. Deux chiffres expriment ce phénomène naturel observé chez l’Homme. Le plus élevé indique la tension artérielle systolique. Il s’agit de la pression lorsque le cœur se contracte et envoie le sang dans tout l’organisme. L’autre chiffre indique la valeur diastolique. C’est la pression mesurée lorsque les muscles cardiaques se relâchent pour se remplir à nouveau. Il est question d’hypertension artérielle lorsque la valeur systolique est supérieure ou égale à 14 soit 140 mm de mercure. Les patients s’intéressent surtout à cette indication. Cependant, un patient est aussi hypertendu si la mesure diastolique dépasse 9, soit 90 mm de mercure. Différents facteurs font varier la tension artérielle. L’âge constitue un critère important. Les jeunes personnes ont une pression moins élevée que les autres catégories de population. Le moment de la journée entre aussi dans l’équation. Un patient peut être plus tendu en soirée, surtout s’il a vécu des moments de stress. Il y a aussi l’activité physique et les émotions. Regarder un bon match de foot peut faire battre le cœur beaucoup plus fort et augmenter la tension artérielle. Cette dernière est un véritable indicateur de l’état de santé d’une personne. Selon l’OMS, l’hypertension fait chuter la durée de vie moyenne de la population mondiale.

Plusieurs causes peuvent entrainer une hausse des valeurs. Il y a notamment l’alimentation riche en sel et en matière grasse, le surpoids, la privation de sommeil ou le manque d’activité physique. Les personnes qui font du sport et qui mangent sainement sont moins sujettes aux problèmes cardio-vasculaires. Vous l’aurez compris, une bonne hygiène de vie maintient une tension artérielle normale. Sur le long terme, une pression sanguine élevée finit par avoir des conséquences irréversibles sur les organes. Les reins et le cœur lui-même sont les premières victimes. Il y a aussi les yeux et le cerveau. Outre les accidents vasculaires cérébraux, d’autres pathologies vont être mutilantes ou fatales.

Contrôler sa tension régulièrement

Il est important de surveiller de près sa tension artérielle. Les personnes dites à risque sont invitées à prendre régulièrement des mesures. Un contrôle périodique est obligatoire pour les personnes âgées, les femmes enceintes, tout individu en surpoids ainsi que les diabétiques. L’idéal est de passer chez son médecin de famille ou un autre professionnel de santé à un intervalle fixe. Le pharmacien peut se charger de prendre gentiment la tension des clients dans certaines villes. Sachez que l’hypertension est héréditaire. Elle a tendance à se manifester plus tôt chez la jeune génération. Le traitement peut être fait de manière ponctuelle si le diagnostic est dressé à temps. Dans la plupart des cas, il faut prendre des médicaments à vie. Il existe même certaines formes d’hypertension résistante qui demandent des prises en charge plus strictes. Il arrive parfois que la seule vue de la blouse blanche angoisse certains patients, au point de faire grimper, ou chuter, leur tension. Ainsi, il est conseillé de faire les prises à la maison dans des conditions normales. Chez soi, la règle des 3.3.3 est de rigueur. Elle consiste à prendre trois mesures espacées de quelques minutes le matin. Les deux bras sont à alterner. Une vérification est nécessaire pour le bras qui semble avoir les valeurs les plus élevées. Il faut reprendre autant de fois le soir. Les horaires doivent rester les mêmes. Ces prises matinales et nocturnes sont à répéter pendant 3 jours de suite. Elles permettent de déceler une hypertension masquée que le médecin ne pourrait pas trouver en une seule prise de tension. Pour effectuer régulièrement une prise de tension à domicile, il faut avoir chez un soi un tensiomètre. Cet appareil se décline en différentes versions. Les médecins préfèrent souvent les modèles à aiguilles traditionnels. Pour les particuliers, ce type de tensiomètre n’est pas facile à maîtriser. Pour trouver le tensiomètre qui vous convient, tenez compte des conseils sur https://quel-tensiometre.fr. En tout cas, parmi les tensiomètres proposés sur le marché, il y a les tensiomètres à piles basiques, les tensiomètres électroniques, etc. Avant de faire votre choix, lisez les caractéristiques de chaque tensiomètre, trouvez celui qui est facile à manipuler, etc.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *